« La Mémoire de Babel » (« La Passe-Miroir » tome 3), Christelle DABOS

Avertissement :
« La Mémoire de Babel » est le 3ème tome de la série « La Passe-Miroir« qui en comportera 4. J’ai chroniqué le tome 1, « Les fiancés de l’hiver« , ici et le tome 2, « Les disparus du Clairdelune« , .
Le billet qui suit comportera bien sûr des spoilers pour qui n’aurait pas lu ces deux volumes.

Nous retrouvons Ophélie deux ans et sept mois après la fin du tome précédent. Nous, ou plus exactement Archibald, Gaëlle et Renard, accompagnés de Victoire, l’enfant de Berenilde et de Farouk. Archibald s’est découvert d’insoupçonnables capacités de déplacements entre les arches, grâce aux Roses des Vents et il offre à Ophélie la possibilité de les utiliser. Ophélie, qui est pour ainsi dire restée en temps mort pendant toute la période écoulée, saute sur cette occasion de bouger (enfin !) et d’échapper à sa mère et à sa marraine. Elle rejoint donc Babel, persuadée, grâce à une bribe d’information qu’elle détient, qu’elle pourra y retrouver Thorn et l’aider à déjouer les menées de celui qui se fait appeler Dieu …

L’auteur a eu la bonne idée de nous faire en préambule un petit résumé de ce qui s’était passé dans le tome 2, de quoi embrayer plus facilement, une fois notre mémoire rafraîchie, sur ce nouveau volume. Et alors que je me demandais si la magie allait à nouveau opérer, je n’ai pas tardé à être rassurée. Cette fois encore, Christelle Dabos fait montre d’une inventivité hors du commun en nous projetant d’abord dans l’extraordinaire Babel puis dans son prodigieux Mémorial, construction dont l’architecture défie l’entendement. On s’y aventure avec bonheur, se délectant des descriptions et trouvailles de l’auteur, comme les tramoiseaux, pour ne citer qu’eux.
Ophélie est à nouveau contrainte de mener ses investigations incognito. Elle se transforme donc en Eulalie et il ne s’agit pas que d’emprunter un nouveau prénom : elle coupe sa tresse et du coup ses cheveux, plus courts, bouclent ; elle perd son écharpe dont elle ne pouvait se passer, bref elle ne ressemble plus à l’Ophélie que nous connaissions et j’ai aimé la voir sortir de son cocon de cheveux et de laine, une métamorphose qui lui va bien.
Rapidement, Eulalie est obligée d’intégrer un cursus d’enseignement spécialisé destiné à lui permettre de devenir avant-coureuse puis virtuose : elle pense par ce biais réussir à accéder à la zone la plus protégée du Mémorial, censée lui apporter des réponses. C’est ainsi qu’elle se retrouve élève au sein d’une institution où règne une concurrence impitoyable.
Si sa quête principale n’avance qu’à pas comptés, excepté dans la toute dernière partie, on ne s’ennuie pas en suivant les (més)aventures d’Ophélie-Eulalie à la fois au sein de l’école et à l’extérieur : notre héroïne fait des rencontres parfois dangereuses, quand elle ne se heurte pas à des obstacles imprévus, bref les péripéties ne manquent pas. Elles permettent, progressivement, de découvrir l’envers du décor de Babel, un monde très codifié et protecteur mais bien moins parfait qu’il ne veut s’afficher.
Parallèlement, on a quelques aperçus de ce qui se passe au Pôle, par le biais de la petite Victoire, enfant attachante aux surprenantes capacités.

« La Mémoire de Babel » s’avère un troisième tome réussi, que j’ai eu grand plaisir à lire. Ophélie y gagne en maturité en même temps que s’épaissit l’aura de mystère autour de son personnage et de ses liens avec Dieu et l’Autre. En filigrane de l’histoire des arches, la réflexion autour du libre-arbitre au sein d’une société donnée se poursuit.
Le tome suivant devrait paraître d’ici deux ans (prévisions de l’auteur sur son blog). Gageons qu’il viendra conclure en beauté une tétralogie originale, développée au sein d’un environnement fascinant. Publiée en littérature jeunesse, elle est aussi tout à fait recommandable aux lecteurs adultes amateurs d’univers imaginaires.

« La Mémoire de Babel », Christelle DABOS (« La Passe-Miroir », Livre 3)
éditions Gallimard Jeunesse (483 p)
paru en juin 2017

5 commentaires sur “« La Mémoire de Babel » (« La Passe-Miroir » tome 3), Christelle DABOS

Ajouter un commentaire

  1. J’aime tellement cette série !! J’ai acheté le troisième tome la veille de sa sortie (en corrompant mon libraire), mais je ne l’ai toujours pas lu pour réduire au maximum le temps d’attente avec le quatrième tome. Ca me rassure de voir que les fans sont toujours aussi enthousiastes.

  2. Je lis très peu de fantasy mais j’aime beaucoup cette série ! Je trouve l’univers fascinant 🙂 J’ai beaucoup aimé ce tome ci tout comme les deux premiers. Nous recevons Christelle Dabos à la bibliothèque en octobre !!!

  3. Cela fait une éternité que je veux lire La Passe-Miroir et chaque blog où je le vois en article attise cette envie. Tellement de monde en parle que je vais bien finir par m’y mettre un jour ^^

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :