« La fiancée américaine », Eric DUPONT

Bien des années avant la destinée que l'on sait, Madeleine Lamontagne fut d'abord la fille du Cheval Lamontagne, à Rivière-du-loup. S'il est une chose que Louis (dit Cheval, on apprendra pour quelle raison) Lamontagne appréciait par dessus tout, bien plus que son métier de croque-mort, c'était de raconter à ses trois enfants, Madeleine, Marc et... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑