« L’orphelin des docks », Cay RADEMACHER

Allemagne 1947, ville de Hambourg L’inspecteur principal Franck Stase est chargé d’enquêter sur le meurtre d’un jeune garçon retrouvé dans un entrepôt abandonné du chantier naval Blohm & Voss, couché sur une bombe anglaise qui n’avait pas explosé. Il est discrètement aidé du lieutenant James C. MacDonald, avec lequel il a déjà travaillé, représentant des... Lire la suite →

« Mon amie Adèle », Sarah PINBOROUGH

Louise, mère célibataire qui n’a pas, et depuis longtemps, rencontré l’âme sœur, flashe un soir dans un bar sur un bel inconnu, avec lequel elle échange un baiser prometteur. Manque de pot, elle découvre le lendemain qu'il est son nouveau patron, marié de surcroît. Louise lutte contre l’irrésistible attraction dont ils sont victimes et, parce qu’un... Lire la suite →

« V.I.P. », Laurent CHALUMEAU

Toujours à l’affût, le paparazzo Patrick Corso reçoit un tuyau concernant un scoop à faire sur une jeune starlette qu’il ne peut pas saquer (elle a gagné les procès qu’elle lui a faits). Le voilà qui installe son poste de guet dans l’immeuble en travaux face au domicile parisien de l’actrice, dans les beaux quartiers... Lire la suite →

« Frontier Hotel », Alan WATT

Après 13 ans de vie commune, Alice se décide à quitter son mari, une rock star bien plus âgée qu’elle. A court d’essence et d’argent, elle atterrit dans coin perdu de l’Oregon, Waiden. Elle loge dans le sordide Frontier Hotel puis trouve un emploi de fortune. A Waiden, elle fait la connaissance de Webb Cooley,... Lire la suite →

« La fille au revolver », Amy STEWART

Etats-Unis, été 1914, aux alentours de New York L’automobile du riche industriel de la soie, Henry Kaufman, percute la carriole des trois sœurs Kopp. Plus de peur que de mal chez celles-ci, mais une carriole inutilisable et dont la remise en état s’élève à cinquante dollars, somme considérable pour des jeunes femmes qui tirent déjà... Lire la suite →

« La fille d’avant », J.P. DELANEY

  « Tout au bout de la rue, au coin, se dressait une palissade. Derrière, j’apercevais une petite construction basse, un cube de pierre pâle, compact. Quelques entailles de verre horizontales, apparemment disséminées au hasard, étaient l’unique élément indiquant qu’il s’agissait bien d’une maison et non pas d’une sorte de presse-papier géant ». Le One... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑