« Fatherland », Robert HARRIS

En avril 1964, à Berlin, quelques jours avant l’anniversaire du Führer Adolf Hitler, Xavier March, policier à la Kripo (Kriminal Polizei), se voit chargé de vérifier que le cadavre retrouvé sur les bords de la Havel a bien été victime d’une noyade accidentelle. Or il s’avère que l’individu en question est un ancien membre du... Lire la Suite →

« Allemagne – Mémoires d’une nation », Neil MacGregor

De quoi l’Allemagne est-elle le nom ?La question de ce qui constitue une nation revêt une acuité particulière pour l’Allemagne, réunifiée après la chute du mur en 1989 et lestée d’une histoire récente lourde à porter, comme le souligne dans son introduction l’auteur d’« Allemagne, mémoires d’une nation », Neil MacGregor, historien anglais qui dirigea la Nation Gallery... Lire la Suite →

« La femme périphérique », Sophie POINTURIER

Artistes peintres, le couple Wolf est une entité remarquable du monde des arts. Leur œuvre commune, dont Peter, transfuge en 1987 de la RDA, est implicitement considéré comme l’élément moteur, vaut son pesant de royalties.Philippe Museau, directeur de la maison d’édition Lézard de minuit, a décidé d’écrire leur biographie. Seulement, lorsqu’il se déplace en Allemagne... Lire la Suite →

« Frantz », un film de François Ozon

En 1919, dans une petite ville allemande, la jeune Anna vit chez les parents de son fiancé, Frantz, et pleure avec eux sa mort au combat.Un jour, au cimetière, elle aperçoit un homme bouleversé penché sur la tombe de Frantz. C’est un jeune Français, Adrien Rivoire et Anna devine immédiatement qu’il s’agit d’un ami que... Lire la Suite →

« Le voyageur », Ulrich Alexander BOSCHWITZ

Allemagne, novembre 1938 Suite aux mesures prises contre les juifs, le négociant Otto Silbermann s’est vu contraint de céder sa société, tout en continuant à la gérer à travers lui, à son employé et ami, ancien camarade de tranchées, Gustav Becker. Celui-ci ne cache pas ses sympathies national-socialistes mais considère que, parce qu’il a un... Lire la Suite →

« Heimat », Nora KRUG

Chez Nora Krug, la culpabilité d’être née allemande, dans les années 70, porteuse du poids de la Shoah, est un sentiment prégnant dont même son expatriation aux États-Unis et son mariage avec un juif ne parviennent pas à la délester. Attachée à elle, il y a la nécessité de savoir si oui ou non les... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑