« Minuit jamais ne vienne », Marie BRENNAN

Angleterre, 1590 La cour d’Elizabeth a en réalité son pendant souterrain invisible aux yeux des mortels, la cour d’Onyx, sur laquelle règne la fae Invidiana, dont la beauté n’a d’égale que la cruauté. Entre les deux reines, un pacte fut jadis conclu, qui permit à l’humaine d’accéder à son trône … Lady Lune, fae en... Lire la Suite →

« Ellipses », Audrey PLEYNET

Si je lisais autrefois, dans mes jeunes années de lectrice SF, beaucoup de nouvelles du genre (j’ai d’ailleurs conservé des volumes qui font maintenant figures de collectors en matière d’anthologies), j’ai depuis eu tendance à les délaisser au profit des romans et c’est dommage parce que, chaque fois que j’y reviens, je me rends compte... Lire la Suite →

« Thornhill », Pam SMY

En mars 2017, la jeune Ella emménage avec son père dans une maison qui a vue sur le parc et la demeure abandonnés de l’Institut Thornhill, dont l’entrée est condamnée. Pourtant, elle y aperçoit à plusieurs reprises la silhouette d’une fille de son âge. Dès lors, elle n’a de cesse de franchir la clôture qui... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑