« Paris 2119 », ZEP et Dominique BERTAIL

A Paris, en 2119, quand ils ne sont pas chez eux pour s’adonner aux plaisirs de la réalité virtuelle, bien plus attractive que le monde les entourant, abonné aux pluies dépolluantes, les gens « normaux » ne se déplacent plus que grâce à Transcore, une société qui a rendu la téléportation largement accessible. Thomas est un jeune homme atypique, réfractaire à ces innovations pourtant entrées dans les mœurs, contrairement à son amie, la belle Kloé. Aussi, lorsqu’il constate des phénomènes inquiétants liés à Transcore, ce n’est pas seulement son aversion pour cette entreprise qui le met en alerte, mais aussi la volonté de protéger celle qu’il aime …

J’ai déjà eu l’occasion de découvrir ZEP lorsqu’il fait autre chose que Titeuf, avec « Un bruit étrange et beau », qui m’avait emballée et « The End », qui ne m’avait pas convaincue. Dans « Paris 2119 », l’auteur s’adonne à nouveau aux joies du récit d’anticipation, ce qui ne pouvait manquer de susciter ma curiosité, et comme le dessin était séduisant, j’étais preneuse.

Malheureusement on est ici, du côté de l’histoire, en mode light. Le contexte n’est qu’évoqué, alors que j’attendais davantage d’éléments concernant cette toile de fond. Quant à l’intrigue proprement dite, j’ai trouvé qu’elle reposait sur un argument assez rudimentaire. Il reste que la BD se lit facilement et rapidement, sans déplaisir mais sans guère de surprise. La fin est en mode ouvert, avec une petite éclaircie d’espoir. « Paris 2119 » est un bel objet graphique, mais le récit qu’il illustre m’a laissée sur ma faim, pas assez dense à mon goût.

« Paris 2119 », ZEP (scénario) et Dominique BERTAIL (dessin)
Editions Rue de Sèvres (80 pages)
Paru en janvier 2019

D’autres avis (plus convaincus) chez : Stephie, Antigone, Soukee, Mylène , Blondin

Rendez-vous aujourd’hui chez Stephie !

31 commentaires sur “« Paris 2119 », ZEP et Dominique BERTAIL

Ajouter un commentaire

  1. C’est dommage que tu n’aies pas été convaincue.
    Je lirai quand même cet album car les autres billets m’en ont donné envie, mais en gardant en mémoire le tien.

    J'aime

  2. Je ne suis pas tellement plus convaincue que toi sur cet album qui m’a également laissée sur ma faim. J’avais l’impression d’avoir à faire à un premier tome d’une série…

    J'aime

    1. Ce n’est que mon avis, il y a eu (et il y aura) d’autres bien plus positifs, donc si tu es tentée (c’était mon cas), il faut aller te faire ton propre avis, c’est sûr.

      J'aime

    1. Après, tout le monde ne l’a pas forcément ressenti comme cela (mais c’est l’impression que j’ai eue une fois, rapidement, parvenue à la fin de l’album).

      J'aime

  3. Moi outre le dessin de Bertail (que j’adooore) j’ai justement trouvé que le background était très poussé, la réflexion sur notre société, les avancées technologiques et les incidences qu’elles peuvent avoir (le principe de l’anticipation quoi) vraiment réussi. Et surtout, rarement évident dans ce genre de récit conspirationniste, il arrive à retomber sur ses pieds avec une fin convaincante. Après ca reste un one-shot avec une intrigue forcément pas hyper poussées vue la pagination. Mais il n’y a pas de longueur. Zep est vraiment un bon scénariste. Si vous voulez ma critique elle est ici:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2019/02/06/paris-2119/

    J'aime

  4. J’ai passé un super moment, moi par contre. J’ai trouvé le travail pointu, et la réflexion ouverte sans pour autant être imposée. Peut-être un peu trop rapide à la fin, néanmoins

    J'aime

Un commentaire ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :