« Versailles pour les nuls », Mathieu da Vinha et Raphaël Masson

 Je me souviens très bien des débuts de la collection « Pour les nuls » : elle était alors dédiée exclusivement à l’explication claire et détaillée des interfaces (je pense à Windows) et/ou logiciels informatiques et s’avérait très pédagogique dans son cheminement pas à pas illustré par des copies d’écran.
J’ai suivi de loin l’évolution de cette collection vers des domaines de plus en plus divers (et encore, je ne les connais pas tous) et si l’appellation « pour les nuls » et la présentation de la collection me semblaient adéquates pour l’informatique, je me demandais si elle l’était toujours pour le reste.
« Versailles pour les nuls » (choisi dans le cadre d’une opération « Masse critique » de Babelio et sans l’avoir feuilleté préalablement) m’a permis de constater que, derrière cet emballage prosaïque, se cache en réalité un ouvrage particulièrement dense… au point que, à mon avis, il vaut mieux être un « nul » passionné par le sujet, lequel est vaste je le reconnais, qu’un quidam simplement désireux d’obtenir un panorama concis sur l’essentiel.
Rédigé par deux spécialistes en la matière, « Versailles pour les nuls » ne laisse en effet aucune question de côté, de l’histoire détaillée du lieu (du pavillon de chasse initial de Louis XIII au grand projet de Louis XIV et à sa réalisation jusqu’à son devenir à l’heure actuelle) et de son environnement immédiat (les deux Trianons, les dépendances, les jardins et la ville) à l’évocation historique précise des souverains l’ayant fréquenté, en passant par un aperçu de la vie sur place (dont les fameuses fêtes), avec notamment toutes les questions matérielles et domestiques soulevées. Quelques icônes en marge attirent l’attention par un « le saviez-vous ? » ou mentionnent au passage la présence d’éléments notables (dates clés, anecdotes, portraits, citations).
Ce panorama exhaustif s’achève, suivant en cela, je crois, le plan habituel de la collection, sur la « Partie des dix », avec une évocation de dix grandes figures de l’histoire de Versailles, dix chefs d’œuvre des collections et dix lieux remarquables. Enfin, pour aider le lecteur à se repérer, les auteurs ont eu la bonne idée de fournir en annexe une chronologie détaillée (11 pages) récapitulant les grandes dates de l’histoire de Versailles dotées chacune d’un petit commentaire descriptif, avant de pointer dans l’annexe suivante quelques chiffres clés significatifs (10 millions de visiteurs par an, 2143 fenêtres etc.).
L’ensemble offre une somme considérable d’informations clairement présentées, avec un plan dynamique et un découpage en paragraphes digestes. Le tout est desservi, cependant, par une iconographie à la fois insuffisante et mal mise en page. Insuffisante car elle se réduit à 18 photos et deux plans, alors que Versailles est un lieu qui donne tant à voir et que le sujet se prête à être richement illustré (j’ai d’ailleurs noté que, sur dix des chefs d’œuvre présentés, 5 ne faisaient l’objet d’aucune illustration). Mal mise en page, puisque les photos et plans sont regroupés en deux fois 8 pages isolées (qu’il faut retrouver dans le livre car elles ne sont pas numérotées et la référence donnée indique seulement « voir figure x »), au lieu d’être insérés dans le corps-même du volume (au fil du texte), ce qui le rendrait plus attrayant. J’imagine que cette présentation qui, à mon avis, ne sied pas à son objet, doit correspondre à la charte graphique de la collection, mais je n’ai pu m’empêcher de comparer ce livre à d’autres que j’ai lus ou feuilletés sur le même sujet et je préfère ceux ou le fond et la forme sont au diapason.
Cette réserve sur son « habillage » mise à part, « Versailles pour les nuls» plaira aux curieux soucieux de visiter (réellement ou virtuellement) le château en allant au-delà des éléments que leur guide de voyage peut fournir : ils apprécieront de trouver dans ces pages, à lire in extenso ou en y picorant (ce que permettent aussi bien le sommaire détaillé que l’index des lieux et celui des personnes), une masse de renseignements intéressants et à même de répondre à toutes leurs questions éventuelles.

« Versailles pour les nuls », Mathieu da Vinha et Raphaël Masson
First Editions (323 p)
Paru en mars 2011

Versailles
En prime : Versailles... pas plus tard qu'hier après-midi !

7 commentaires sur “« Versailles pour les nuls », Mathieu da Vinha et Raphaël Masson

Ajouter un commentaire

    1. La littérature sur Versailles est plus qu’abondante, il y en a pour tous les goûts, mais c’est vrai que j’ai un faible pour les belles images :).

  1. Tu as eu de la chance hier, ici on n’a pas aperçu le début du commencement d’un rayon de soleil. Quand j’y suis allée, j’ai été étonnée de ne pas pouvoir avoir accès au potager du roi. Dans mon souvenir, il faisait partie de l’enceinte visitable. Ma mémoire me trahirait-elle ?

    1. J’étais un peu inquiète en partant (en vélo), parce que le temps était changeant, mais c’est exactement le type de lumière que j’aime pour les photos.
      Quant au potager du roi, je ne l’ai jamais connu faisant partie de l’enceinte visitable. Renseignement pris, ce n’est pas étonnant car mes deu séjours précédents à Versailles remontent à avant 1991 et c’est à partir de cette date que le potager a été ouvert au public, mais de manière distincte de l’emprise du château.

  2. Mon avis rejoint le tien sur beaucoup de points. C’est sûr qu’il vaut mieux être un « nul passionné » pour apprécier pleinement ce livre foisonnant. Également d’accord avec toi pour les planches d’images. Insérées à côté du texte, elles rendraient la lecture plus agréable !

  3. Le potager du roi vaut vraiment la peine d’être vu, lors des visites guidées. Il y a des murs entiers tapissés de poires à l’ancienne qui me séduisent particulièrement, sinon , tous les samedis matins,on y vend les légumes et les fruits du jardin. C’est délicieux et pas plus cher qu’au marché juste en face.

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑