« La Voix du couteau » (Le Chaos en marche, Livre 1), Patrick NESS

   Todd Hewitt habite Prentissville, une ville proche des marais dans lequel ont pourri les Spackles, ces créatures qui, avant d’être décimées, ont contaminé toute la population en lui inoculant le virus du Bruit. Le Bruit, ce sont les pensées de tout le monde, humains et animaux, devenues audibles par tous et créant une cacophonie permanente insupportable. Toutes les femmes de la planète sont mortes de ce virus.

   Todd va avoir treize ans dans un mois. A ce moment-là, il deviendra un homme et il ne restera plus aucun enfant à Prentissville. En attendant, il vit dans une ferme à l’écart avec Ben et Cillian, qui l’ont recueilli lorsque sa mère, leur amie, est morte.

   Un jour, alors qu’il cherche des pommes dans le marais en compagnie de son chien Manchee, Todd perçoit quelque chose d’extraordinaire : un trou dans le Bruit, une sorte de zone silencieuse qui se déplace, étrange et effrayante. Mais à peine a-t-il informé Ben et Cillain de cette stupéfiante découverte qu’ils lui ordonnent de partir immédiatement, sans lui fournir d’explication. Ils lui remettent un sac à dos visiblement préparé de longue date et contenant le journal de sa mère, ainsi qu’un couteau de chasse. Éberlué, Todd se voit contraint de s’enfuir avec son chien, alors que des habitants de Prentissville, visiblement hostiles, arrivent à la ferme et demandent à le voir.

   C’est le début d’une course-poursuite infernale, qui le mènera vers d’incroyables révélations…

   « La Voix du couteau » est un roman d’apprentissage sur fond de SF (léger, il se déroule dans un Nouveau Monde colonisé) qui prend la forme d’un thriller palpitant (et si je vous le dis, vous pouvez me faire confiance : je n’attribue pas facilement le qualificatif de « palpitant » !), accompagné d’une réflexion sous-jacente sur notre perception de la réalité (vérité/mensonge) conditionnée par notre éducation. Grandir c’est accepter de courir le risque de voir les vérités inculquées mises à mal. D’autres thèmes traversent aussi ce roman, notamment comment vivre avec les autres et leurs différences (avec la tendance des sociétés à se forger un bouc émissaire) et le poids des idéologies. Mais « La Voix du couteau », s’il raconte une histoire éprouvante, est aussi un roman où le courage et des valeurs telles que la générosité, le don de soi, l’amitié et l’amour occupent une place majeure.

   Enfin, c’est un livre où l’auteur a adopté un vocabulaire et un style particuliers, conformes au niveau de langue du narrateur adolescent (assez « primaire ») en même temps qu’il épouse au mieux son ressenti : un tel style peut dérouter voire agacer mais, personnellement, j’ai beaucoup apprécié.

   « La Voix du couteau » s’avère donc un excellent roman jeunesse (pour grands adolescents), mené tambour battant, à l’écriture impressionnante (un rendu parfait), intelligent et fort.

   A noter qu’il s’agit du premier tome (s’achevant d’ailleurs sur un terrible suspense !) d’une trilogie, « Le Chaos en marche ». On attend la suite !

« La Voix du Couteau », Patrick NESS

Gallimard Jeunesse (441 p)

 Amanda , Fashion , Cathulu , Karine , Gawou , Lael et Lily ont aimé elles aussi. Cuné n’a pas été emballée.

(réédition d’un article paru le 14/09/2009)

4 commentaires sur “« La Voix du couteau » (Le Chaos en marche, Livre 1), Patrick NESS

Ajouter un commentaire

  1. L’histoire me tente bien mais j’ai un peu peur de ce que tu dis du style … il faut d’abord que je le feuillette pour voir si ça me convient !

  2. Oui, essaie sur quelques pages, en forçant un peu au début si nécessaire (je n’en ai pas eu besoin, j’ai accroché tout de suite), tu verras bien si ça passe ou ça casse.

  3. Je peux sans difficulté comprendre qu’on soit rebuté par cette écriture, car elle est vraiment spéciale (mais c’est justement ce qui m’a plu, parce que je la trouvais parfaitement adaptée).

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑