Coup de cœur pour « Un long voyage », de Claire DUVIVIER

« Gémétous, ma hiératique, c’est pour toi que j’allume cette lanterne, que je sors ces feuilles, que je trempe cette plume dans l’encre. A vrai dire, je me lance dans cette entreprise sans savoir si je pourrai la mener à bien : il y a fort longtemps que je n’ai pas couché des mots sur le papier et, même à l’époque où cette tâche m’était quotidienne, mes œuvres se limitaient à des rapports et procès-verbaux. Mais après tout, ce n’est pas une épopée que tu m’as demandée ; toi, tu veux la vérité sur Malvine Zélina de Félarasie, et je suis l’un des derniers en vie à l’avoir connue. Je vais donc faire la lumière sur elle… »

Ainsi commence « Un long voyage », récit-mémoires avec promesses de révélations autour d’une figure qu’on devine historique mais restée pour partie entourée de secrets, avec cette adresse un peu solennelle à une mystérieuse Gémétous. Le ton d’emblée m’a séduite, me plaçant sous le charme d’une écriture dont la qualité ne s’est jamais démentie au fil des pages : « Le long voyage » est un premier roman mais son auteure maîtrise sa plume comme le plus aguerri des écrivains.

Liesse, le narrateur, est un homme ordinaire, loin des « Elus » dotés de pouvoirs magiques auxquels les romans de fantasy nous ont habitués, et le lecteur s’attache immédiatement à lui, tant l’auteur nous le rend proche. Avant de devenir un rouage participant au fonctionnement de l’Empire et un homme tentant de contrôler le cours de son existence chaotique, il fut un orphelin d’une île de l’Archipel placé sous le sceau d’un tabou, recueilli et éduqué par les fonctionnaires du comptoir impérial de Tanitamo, capitale de l’Archipel. C’est tout jeune qu’il croisa pour la première fois la route de Malvine Zélina de Félarasie, « étoile montante de Haute-Quaïma, dans les veines de laquelle coulait du sang impérial », lorsqu’elle fut appelée à venir remplacer comme régisseuse le chef du comptoir où il vivait. La suite, qui conduisit nos deux protagonistes vers la cité-Etat de Solmeri et lia irrémédiablement la vie de Malvine au destin de l’Empire, appartient à l’Histoire, du moins ce que chacun en connaît, car entre la manière dont elle se vit et celle dont elle se transmet, il peut se creuser un écart que le roman invite incidemment à interroger.

De Malvine, nous ne saurons d’abord que ce que Liesse en verra, lui, témoin privilégié de son temps assistant à des événements majeurs, dont les confidences de l’intéressée lui dévoileront, plus tard, la part obscure celée aux yeux de ses semblables. Héroïne impressionnante, Malvine est une jeune femme fougueuse marquée par un destin d’exception dont le portrait, en contrepoint, captive le lecteur autant que le personnage a fasciné Liesse. L’auteure apporte un soin particulier à dépeindre les liens que Liesse et Malvine nouent entre eux, une relation hiérarchique se muant en amitié et ceux qu’ils tissent par ailleurs, elle en fait des personnages très accessibles, au meilleur sens du terme.

Il y a de la magie dans ce roman, mais elle ne se dévoile qu’à mi-parcours. Jusque-là, l’auteure laisse habilement entrevoir l’ombre dans laquelle demeurent certains aspects du monde entourant Liesse, évoquant ainsi cet Empereur qui fut « ravi » à son peuple, un ravissement dont le lecteur, intrigué, s’étonne au passage, comme il s’étonnera ultérieurement de la disparition, durant quelque temps, de Malvine. C’est ainsi qu’une aura de mystère flotte sur les pages et elle participe à la tension narrative du récit, poussant le lecteur toujours plus avant afin de découvrir le pourquoi des choses.

J’ai tout aimé dans « Un long voyage » : sa tonalité, sa capacité à aller à l’essentiel dans un récit resserré dont la construction ne laisse rien à redire, son histoire originale, avec ce tour surprenant qu’elle adopte en chemin, ses personnages dont l’humanité ne peut que toucher. Un coup de cœur !

« Un long voyage », Claire DUVIVIER
Editions Aux Forges de Vulcain (314 p)
Parution numérique : 7 mai 2020
Parution papier : 29 mai 2020

Ils ont eux aussi beaucoup aimé : « Simplement l’un des plus beaux romans de fantasy française de ces dernières années » pour JustAWord et « L’ensemble est une réussite incontestable.» pour Gromovar et en font chacun une très belle analyse.

10 commentaires sur “Coup de cœur pour « Un long voyage », de Claire DUVIVIER

Ajouter un commentaire

  1. Quel enthousiasme communicatif, et que dire du commentaire de JustAWord sinon : « vendu » ! Je lis rarement de la fantasy, alors que j’y trouve généralement beaucoup de plaisir lorsque je m’y risque. Et cet ouvrage bénéficie par ailleurs d’une bien jolie couverture…

    J'aime

    1. Ah ! Ton commentaire me fait très plaisir car j’espérais que mon billet me permette de partager mon enthousiasme (et c’est rare que je m’enthousiasme autant !) 🙂 !
      La couverture est chouette et l’objet-livre très joli, avec une jaquette qui se poursuit en vert tendre.

      J'aime

  2. Je ne vois passer que des avis dithyrambiques sur ce livre et tu viens confirmer la tendance. Je le lirai assurément, et j’ai de plus en plus hâte !

    J'aime

    1. J’ai lu le livre « vierge » de tout avis et il m’a emballée (j’ai attendu sa sortie pour en parler) ! Du coup j’étais ravie de constater un engouement similaire chez d’autres blogueurs 😎.

      J'aime

  3. Je vais prudemment attendre d’autres avis. Ça a l’air d’être de la fantasy abordable pour quelqu’un comme moi 😉

    J'aime

Un commentaire ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :