« Loup et les hommes », Emmanuelle PIROTTE

Paris, 1660
Le marquis Armand de Canilhac croise, lors d’une réception, une jeune femme à la beauté saisissante. Dans sa chevelure, elle arbore des plumes des Sauvages du Nouveau Monde et elle porte une bague qui fut celle de Loup, le frère d’Armand, disparu depuis vingt ans.
Lorsqu’il se renseigne à son sujet, Armand apprend qu’elle est repartie vers la Nouvelle-France (le Québec actuel), où elle vit. Il décide alors de s’embarquer à son tour, avec son valet Valère, à la recherche de son frère, ignorant s’il est encore en vie quelque part « Dans ces immensités oubliées de Dieu où il avait peut-être enfin rencontré une réalité à sa mesure ».
Armand finira par avouer à Valère le rôle déterminant qu’il a joué dans le destin de Loup … Maintenant, « il se tient sur ce bateau de malheur pour affronter son passé, tenter de faire la paix avec ce passé et avec lui-même. Et sans doute aussi avec Loup ; car, au seuil de la vieillesse, Armand de Canilhac sent qu’il a des comptes à rendre à ce frère proscrit. »
Le périple d’Armand le mènera au cœur du dangereux territoire des Indiens Iroquois…

Quelques incursions dans le passé permettent de découvrir la fascinante figure de Loup, avec un retour sur son enfance et les conditions dans lesquelles, à quatre ans, il a été trouvé et adopté. Isabelle, sa mère, l’idolâtre et dédaignera ensuite Armand, né six ans plus tard. Enfant, Armand vouera à Loup un amour inconditionnel et Loup protègera ce frère chétif et au physique ingrat. Loup séduit tous ceux qu’il rencontre, mais il est aussi capable de la plus impitoyable des cruautés. Et parce qu’il se mettra en travers de l’existence d’Armand, celui-ci en viendra à vouloir provoquer la chute de « ce frère tant aimé que haï ».
Valère, le valet, apprend l’existence d’un frère dont il n’avait jamais entendu parler et qui exerce, sans même qu’il le connaisse, un indicible attrait sur lui. Antoinette aussi, jeune femme avec laquelle lui et Armand se lient pendant la traversée, s’interroge sur cet homme mystérieux. C’est une des Filles du roi, « ces orphelines destinées à épouser des colons et à peupler le pays. » Elle et Valère, en plus des deux frères, sont les autres personnages importants d’un roman qui fait la part belle à la psychologie de chacun. C’est ainsi que, régulièrement, sans que cela m’ait donné l’impression de rompre le rythme de la narration, on suivra les pensées les plus intimes de Loup et d’Armand, les propos qu’ils se tiennent à eux-mêmes, voire les conversations imaginaires qu’ils ont avec le frère absent et rendent compte des sentiments que chacun porte à l’autre.
La quête menée par Armand s’avèrera douloureuse et lui-même s’y révèlera, « petit homme décidément plein de surprises ». Mais Valère et Antoinette aussi sortiront transformés, pour l’un des deux d’une manière tragique, de ce qu’ils auront vécu.
Le voyage d’Armand permet au lecteur de se transporter avec lui en Nouvelle-France, d’appréhender « la fracassante beauté de ce monde », dont la description n’est pas le moindre intérêt du roman et de questionner, comme Valère qui a toujours été rétif à la chose religieuse, le rapport que les Indiens y entretiennent avec la nature.

« Loup et les hommes » est un roman d’aventures en même temps qu’un récit profondément humain, gorgé de chair et de sang. Une réussite !

« Loup et les hommes », Emmanuelle PIROTTE
éditions Le Cherche Midi (604 p)
paru en août 2018

10 commentaires sur “« Loup et les hommes », Emmanuelle PIROTTE

Ajouter un commentaire

  1. Aïe, 604 pages ! Aïe, un roman historique ! Aïe, Emmanuelle Pirotte dont je n’avais pas aimé De profundis… Heu, je ne dois pas être la lectrice idéale pour ce roman… 😉

    J'aime

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :