« Emma G. Wildford », ZIDROU & EDITH

Angleterre, été 1920
Emma, fougueuse, idéaliste, poétesse dont les œuvres sont publiées, passe un été caniculaire à la campagne, auprès de sa sœur Beth. Elle se languit de son fiancé parti depuis un an en expédition en Laponie et dont elle n’a aucune nouvelle. Ses interventions répétées auprès de la société royale de géographie qui a affrété son navire restant sans résultat, elle finit par décider de partir à sa recherche …

Joli portrait de jeune fille que celui d’Emma, qui a l’énergie et les rêves de ses vingt ans. Pour celui auquel elle croit, elle est prête à aller au bout du monde et elle le fera. Le récit est à son image, spontané, impertinent et léger … enfin jusqu’à un certain point.

Avec « Emma G.Wildford », on a en main un très bel album, dont le graphisme et les couleurs m’ont séduite, serti dans un simili-coffret, avec insérés entre ses pages quelques documents liés à l’histoire (une photo, un ticket d’embarquement, une lettre sous enveloppe).
J’ai aimé découvrir une héroïne qui n’a pas froid aux yeux, n’a pas sa langue dans la poche et refuse d’être prisonnière des conventions de son temps. L’histoire s’achève d’une manière qui, c’est vrai, m’a agacée. Mais cette fin a le mérite de n’avoir rien d’attendu et, après tout, elle correspond aussi à la personnalité d’Emma.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Emma G.Wildford », Zidrou (scénario) et Edith (dessin et couleurs)
Editions Noctambule (102 p)
Paru en octobre 2017

Rendez-vous aujourd’hui chez Moka !

L’avis de Mo’

18 commentaires sur “« Emma G. Wildford », ZIDROU & EDITH

Ajouter un commentaire

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé cet album. La chute m’a beaucoup plu, la toute fin m’a surprise… Mais c’est vrai qu’elle est à son image!
    Une belle histoire et un très beau livre-objet

    Aimé par 1 personne

    1. euh … pourquoi donc ? L’histoire est originale et le graphisme séduisant : de quoi plaire même à quelqu’un qui ne lit pas beaucoup de BD (pour peu que l’histoire le/la tente).

      J'aime

  2. J’ai bien l’intention de découvrir aussi ce titre de Zidrou. Mais je vais attendre l’achat par la bibliothèque, quitte à ensuite l’acheter pour moi même si je tombe complètement sous le charme.

    J'aime

    1. Moi, c’est l’inverse : j’achète beaucoup plus facilement des BD que des romans, parce que je suis quasiment certaine de les relire, souvent pour prendre davantage le temps d’en apprécier le graphisme, une fois que j’ai découvert toute l’histoire, ce qui n’est pas le cas des romans.

      J'aime

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :