« Les futurs de Liu Cixin – L’attraction de la foudre », Thierry ROBIN

Le jour de ses quatorze ans, un violent orage frappe la ville de Shanghai et Chen voit une boule de foudre se former, traverser le mur de leur appartement et venir pulvériser son père et sa mère. Ce traumatisme l’amène à embrasser des études scientifiques, dans le but de percer à jour le mystère de ces étonnantes boules de foudre. Dans le cadre de sa carrière naissante de chercheur, il effectue un court séjour au prestigieux centre de recherches du mont Taishan. Là, il croise la route d’une belle et impétueuse jeune femme, la major Lin Yun. Comme lui, elle est focalisée sur la question de la foudre globulaire, mais dans le but affiché d’utiliser ce phénomène pour créer des armes, son autre obsession.
Pressé par la nécessité de trouver les fonds nécessaires lui permettant de poursuivre ses recherches, Chen ne résiste pas à la proposition qu’elle lui fait de rejoindre un groupe d’études militaire consacré à l’analyse de ces fameuses boules de foudre …

Après avoir découvert, par le biais du tome 6, « Proies et prédateurs » , la série de bandes dessinées « Les futurs de Liu Cixin » (collection d’envergure internationale basée sur les écrits de cet auteur chinois, au sujet de laquelle je vous recommande la lecture d’une très intéressante interview de l’éditrice Corine Bertrand), je vous avais dit que je n’en resterais pas là et je poursuis donc avec ce tout nouvel opus.
« L’attraction de la foudre » est l’adaptation d’un roman de Liu Cixin, « Boule de foudre » (paru chez Actes Sud), de plus de 400 pages, ce qui explique le format particulier de l’album, riche de 273 pages. Je n’ai pas lu le roman, donc je ne pourrai pas le comparer à sa mise en images.

Ce phénomène des boules de foudre, Liu Cixin a eu l’occasion de l’approcher une fois dans sa vie. A l’heure actuelle, il n’est que partiellement expliqué. D’après ce que j’ai pu lire ici ou là en regardant les critiques du roman, les propositions scientifiques de l’auteur dans sa fiction relèvent, sinon dans leurs prémices mais dans leurs extrapolations, des spéculations de son imagination, ce qui ne m’a pas gênée.
J’ai lu l’album avec plaisir, en particulier parce que j’ai beaucoup aimé son graphisme : le dessin, réaliste mais avec une touche d’originalité pour les visages, est adapté au propos ; la mise en page est dynamique et n’hésite pas à s’affranchir du cadre des cases ; les couleurs sont vives et s’étendent sur un spectre varié. Comme l’album est plus long que les autres parus dans la collection « Les futurs de Liu Cixin », on a droit cette fois à deux reprises à une double page se déployant en un panoramique spectaculaire, mais il y a bien d’autres passages où le récit ouvre la porte à des images sortant de l’ordinaire.
L’histoire, quant à elle, se déroule sans temps mort. Chen se retrouve confronté aux utilisations militaires d’une technologie née des résultats de ses recherches et mal maîtrisée, avec tout ce que cela comporte de risques de dérives, alors que la Chine est engagée dans un conflit avec une « coalition démocratique » de pays étrangers. Le récit est saupoudré d’un zeste d’étrangeté, comme toujours lorsqu’on se hasarde à faire un petit pas vers les territoires quantiques.
Un bel album en mesure de plaire aux amateurs du genre, à noter dans les idées de cadeaux pour Noël 🎄.

Rendez-vous aujourd’hui chez Fanny !

« Les futurs de Liu Cixin tome 7 : L’attraction de la foudre », Thierry ROBIN (scénariste et illustrateur) et Cyril SAINT-BLANCAT (coloriste)
éditions Delcourt – collection Neopolis (272 p)
paru en novembre 2022
prix : 34,95 €

9 commentaires sur “« Les futurs de Liu Cixin – L’attraction de la foudre », Thierry ROBIN

Ajouter un commentaire

Un commentaire ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :