« Corps et âme », Franck CONROY

Etats-Unis – 1945
Claude a 6 ans. Il est livré toute la journée à lui-même dans le petit appartement situé en entresol d’où il observe les pieds des passants. Le soir, sa mère chauffeur de taxi rentre, grande et lourde femme qui s’avachit dans son canapé en enfilant les bières et réchauffe une conserve pour son rejeton.
Dans le débarras qu’il occupe, il y a un piano droit avec lequel il s’amuse.
L’école sera l’occasion de sortir mais Claude ne se fait pas d’amis. En revanche, il s’arme de courage pour franchir un jour la porte d’un vendeur d’instruments de musique et l’interroger sur une partition trouvée chez lui. Monsieur Weisfeld, étonné par l’enfant, lui procure une méthode de piano. A partir de là, la vie de Claude prend résolument le chemin de la musique, pour laquelle il s’avère prodigieusement doué…

Voilà un roman dans lequel je me suis coulée avec bonheur, fascinée par le parcours de Claude, petit prodige dans l’exécution puis dans la composition musicales, qui a eu la chance de voir un homme intelligent et bon comme M. Weisfeld placé sur son chemin. Compte tenu de l’environnement familial de cet attachant gamin (mère borderline), j’avais peur qu’un événement terrible vienne infléchir dramatiquement le cours de son destin (c’est ça, quand on a beaucoup lu, on s’imagine toujours le pire ^^ !), mais non, d’ailleurs ma Grande Fille (la conceptrice des logos Pavés de l’été), qui avait déjà lu le roman, m’a rapidement rassurée (sans rien divulgâcher) en me disant que ce n’était pas la peine de m’inquiéter. L’itinéraire de Claude n’en comporte pas moins son lot d’aspérités, on est dans la vraie vie, pas chez les Bisounours.
Les passages relatifs à la musique sont, on s’en doute, nombreux, très bien écrits (comme le reste du roman) et passionnants. Ils ne peuvent manquer d’intéresser ceux qui l’aiment en les renvoyant à l’occasion à leur propre ressenti dans ce domaine. Certains font appel à des connaissances techniques que je n’ai pas et m’étaient donc peu intelligibles, mais je comprenais l’idée (après tout, en SF aussi il y a des moments où je ne perçois que le sens global, quand il s’agit de hard science 😉 ) et c’était intéressant de s’ouvrir à de plus vastes perspectives.
Un beau roman d’apprentissage, où certains personnages finiront par révéler les secrets de leur passé, qui nous permet d’accompagner Claude durant toute sa jeunesse, avec un aperçu, au travers de quelques prolepses, de son avenir (on le quitte lorsqu’il a 24 ans).

Récapitulatif du challenge ici

« Corps et âme », Franck CONROY
titre original Body and Soul (1998)
traduit de l’américain par Nadia Akrouf (2004)
éditions Folio – 704 pages

27 commentaires sur “« Corps et âme », Franck CONROY

Ajouter un commentaire

  1. J’avais beaucoup aimé sur le moment mais je dois avouer qu’avec le temps, il ne m’en reste pas grand-chose, hormis (et ce n’est finalement déjà pas si mal) certains passages sur la musique -auxquels, comme toi, je n’ai pas tout compris mais saisi l’idée générale- où il était question des « sons derrière les sons » (dit à ma manière complètement néophyte hein…), cela m’avait fascinée…

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien « quand on a beaucoup lu, on s’imagine toujours le pire », je me dis justement ça à propos du roman que je suis en train de lire (roman de la RL 2021, donc personne ne peut me rassurer !) 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Je l’ai gagné à un concours il y a des années, mais je ne suis pas vraiment mélomane et les romans d’apprentissage ne sont pas ce que je préfère…

    J'aime

Un commentaire ? N'hésitez pas !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :