« Renaissance – tome 1 : Les déracinés », F. DUVAL – EMEM – F. BLANCHARD

En 2084, la Terre se trouve dans une situation catastrophique : en proie à la montée des eaux, aux guerres civiles et autres joyeusetés, elle est condamnée à voir, à brève échéance, s’éteindre toutes les espèces qui la peuplent. Face à un constat aussi alarmant, le Complexe, fédération de planètes situées dans un autre système solaire, se décide finalement à venir lui porter secours : c’est le début de l’opération « Renaissance ». Mais bien que les extraterrestres, à leur arrivée, s’affichent clairement comme pacifiques, ils ne peuvent empêcher les réactions humaines hostiles, facilitées par le chaos ambiant.
Sur place, on suit deux membres du corps expéditionnaire extraterrestre : Swänn, forestier combattant et Sätie, médecin militaire. Bien que tout juste mariés, ils sont affectés sur des théâtres d’opérations très éloignés l’un de l’autre. Swänn arrive au Texas, dans un endroit où sévissent de monstrueux incendies de champs pétrolifères. Il a affaire à Liz Hamilton, ingénieur chef du site, qui vient par sécurité d’éloigner son mari et ses enfants. Sätie atterrit à Paris et prend en charge Hélène, mystérieusement épargnée par le virus de la grippe …

Quand rien ne va plus, on peut rêver que des extraterrestres (tels des Dei ex machina), surgissent in extremis pour nous sauver la mise. L’idée n’est pas nouvelle mais son traitement ne manque pas d’originalité.
Le récit s’organise autour de trois couples. Il se focalise, un long moment, sur celui des extraterrestres (humanoïdes), ce qui nous permet de découvrir leur planète jumelle de la nôtre (avec de très belles planches) et leurs mœurs. Ce qui se passe sur Terre est aussi abordé par le biais d’histoires individuelles. On a un aperçu des forces en présence, humaines mais pas que (y compris celles qui ne se sont pas encore manifestées auprès des extraterrestres) et du contexte géopolitique.
La force de frappe des extraterrestres, basée sur une technologie supérieure à la nôtre, est impressionnante mais les Terriens sont agressifs et dangereux, car dotés d’armes puissantes. Les solutions non-violentes ne sont donc pas toujours possibles et l’éthique extraterrestre se trouvera mise à mal.

L’histoire démarre bien, elle nous plonge dans un avenir où se concrétisent nombre de nos peurs. Plusieurs personnages féminins forts (et souvent à des postes de commandement) et un attachant couple extraterrestre retiennent notre attention. On s’y intéresse beaucoup à l’humain/l’extraterrestre, avec le souci de comprendre ce qui nous distingue ou nous unit. Le graphisme est de belle facture et offre certaines vues spectaculaires. Bref, un premier tome que j’ai apprécié et je serai curieuse de lire la suite de cette trilogie (à paraître).

« Renaissance – tome 1 : Les déracinés », scénario Fred DUVAL – dessin et couleur EMEM – design Fred BLANCHARD
Editions Dargaud (56 pages)
Paru en octobre 2018

Rendez-vous aujourd’hui chez Moka !

22 commentaires sur “« Renaissance – tome 1 : Les déracinés », F. DUVAL – EMEM – F. BLANCHARD

Ajouter un commentaire

  1. Je n’en suis plus à un récit apocalyptique près et les planches ont l’air belles en effet ; mais les séries j’aime bien que tout soit paru pour m’y attaquer, comme ça pas de frustration entre deux.

    Aimé par 1 personne

  2. Bon à priori la SF et moi….. j’en suis restée à Barjavel, maitre incontesté. Mais j’avoue que le graphisme est sacrément beau…. A voir donc

    J'aime

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :