« Comment vivre en héros ? », Fabrice HUMBERT

Tout se joue parfois en trente-huit secondes et c’est ce qui arrive à Tristan, témoin de l’agression d’une jeune fille dans un train, lorsqu’il se décide à intervenir. Une réaction à l’opposé de son attitude dix ans plus tôt : à seize ans, alors que son entraîneur de boxe était pris à partie, dans le métro, par trois costauds, Tristan avait choisi le sauve-qui-peut. Cette fuite n’avait cessé de le hanter depuis, au point de plomber sa vie personnelle et professionnelle (il enseigne l’histoire dans un collège de banlieue où il se fait chahuter).
Le choix de Tristan crée une bifurcation dans sa vie et, maintenant qu’il est nimbé de l’auréole du héros, tout y devient possible. Et le fait qu’il reprenne la pratique de la boxe va, en outre, avoir des répercussions inattendues …

« Comment vivre en héros ? », c’est au fond « Comment parler avec légèreté de choses graves ? », les choix que nous faisons, par exemple. J’ai été charmée par le ton employé par Fabrice Humbert (que je lisais pour la première fois) dans ce roman (mais il me semble, pour avoir depuis feuilleté ses livres précédents, que c’est le seul dans lequel il l’adopte) : beaucoup d’humour, avec dans la narration un petit tour décalé gentiment ironique. La critique sociale n’est jamais loin : Tristan se trouve déjà dans une position professionnelle intéressante de ce point de vue-là et il va être amené à fréquenter le milieu politique. Il y a aussi, thème qui semble cher à l’auteur et qui s’appuie ici sur la pratique de la boxe par Tristan, toute une réflexion sur l’usage de la force par ceux qui détiennent l’autorité.
Un roman intelligent et enlevé, où la comédie de l’existence tourne parfois au drame, lu avec grand plaisir.

« Comment vivre en héros ? », Fabrice HUMBERT
Editions Gallimard (413 p)
Paru en août 2017

8 commentaires sur “« Comment vivre en héros ? », Fabrice HUMBERT

Ajouter un commentaire

  1. J’en ai lu d’autres de Fabrice Humbert, plus graves, comme tu le remarques, dans le ton… Celui-ci ne m’avait pas attiré plus que ça, mais grâce à ton avis, ça pourrait changer !

    J'aime

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :