Sur mes brizées

Où il est, surtout, question de livres !

« Superposition », David WALTON

16 Commentaires

superpositionNew Jersey, années 2030
Brillant physicien, Jacob Kelley a quitté l’univers de la recherche pour l’enseignement. Depuis, il mène une vie sans histoire auprès de sa femme, Elena et de leurs trois enfants, deux grandes filles et un petit garçon. Jusqu’au soir où Brian Vanderhall, son ancien collègue et ami, débarque chez lui armé de la ferme intention de lui exposer les spectaculaires résultats de ses récentes recherches et d’un pistolet pour étayer sa démonstration : il annonce à Jacob qu’il va tirer sur Elena sans que la balle l’atteigne !
Le lendemain, Brian est retrouvé mort et Jacob inculpé de meurtre …

Si je vous dis que « Superposition » est un thriller quantique, inutile de paniquer ! Parce que, moi aussi, je n’y entravais rien, au monde quantique (j’ai même laissé tomber la BD éponyme que j’avais empruntée à la bibli, en espérant y voir plus clair). Sauf que « Superposition », ce n’est pas la-physique-quantique-pour-les-nuls mais plutôt la-physique-quantique-par-l’exemple et avant tout un sacrément bon roman polar-SF du genre page-turner comme je me réjouis d’en lire !
C’est Jacob qui raconte et son récit, de manière surprenante, se superpose à un autre. Le ton est familier (c’est un récit de lui à nous) et alerte, comme le rythme, et les principaux protagonistes n’ont aucun mal à susciter notre sympathie. L’histoire est pour le moins originale et on se demande où elle va nous mener (vers un dénouement pas décevant, si vous voulez tout savoir).
Je suis sortie du bouquin ravie d’avoir passé un aussi bon moment de lecture et, cerise sur le gâteau, d’avoir ENFIN compris (un petit) quelque chose au monde quantique !

N.B. : la postface de Roland Lehoucq, « Physique et réalité », abandonnée au bout de quelques pages en me disant que j’y reviendrais (hum …) m’a toutefois rappelé, si besoin était, que je ne maîtrisais pas encore complètement le sujet 😉 .

J'ai beaucoup aimé !« Superposition », David WALTON
Editions ActuSF (408 p)
Paru en 2016

Repéré chez Lune.
Elles ont aimé aussi : Lhisbei , Vert

Publicités

16 réflexions sur “« Superposition », David WALTON

  1. Je suis allée fouiner sur wikimachin, c’est sûr que je ne maitrise pas le sujet (pas entièrement, disons, mouarf), j’ai une idée de ce que pourrait donner le roman, oui, oui… Tu me donnes bien envie!

    • Eh bien tu m’épates, en me disant que tu as une idée de ce que pourrait donner le roman ! J’espère que tu auras l’occasion de le lire pour vérifier si tu étais dans le vrai 😉 !

  2. Et pour les non lectrices de polars ou de thriller, ce roman peu plaire? Je laisse une petit place pour des thrillers exeptionnels.

  3. En ce moment je me surprends à vouloir relire de la SF, pourquoi pas donc !

  4. Bien que ce soit de la SF, c’est très tentant cette histoire puisqu’on peut le lire comme un polar. Et la physique quantique, même pas peur 😉

  5. Tout pareil. Pour la postface je ne dirais qu’une chose : lol 😀

  6. oh mais ça m’intéresse tout ça ! J’ai la BD dont tu parles en projet de lecture et je complèterais volontiers avec ce roman. Je ne connais que très peu la SF mais peut-être est-ce l’occasion de mettre le nez dedans ?

  7. Ca ne me tente pas trop mais ça me donne une idée de cadeau pour mon père lecteur et physicien 😉

  8. C’est vrai que le terme de thriller quantique m’a fait peur aussi au départ !! Mais comme tu le dis très bien, c’est par l’exemple, et d’un coup tout s’éclaire :p
    Un roman rythmé et sympathique !

  9. Voilà un livre qui va pt me faire aimer les thriller.

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s