Sur mes brizées

Où il est, surtout, question de livres !

« Le Guide de l’uchronie », Karine GOBLED et Bertrand CAMPEIS

15 Commentaires

guide de l'uchronieL’uchronie, vous connaissez ?
Même si, comme c’était mon cas, votre réponse est positive, ce petit guide peut vous intéresser (ne serait-ce que parce que c’est toujours amusant de faire le point sur ce qu’on a déjà lu ou vu en la matière).
Ecrit par deux passionnés du genre, Karine Gobled (alias Lhisbei, du RSF Blog) et Bertrand Campeis, il vous explique l’affaire plus que clairement, en commençant par répondre aux douze questions que vous pourriez vous poser à son sujet.
Vous y découvrirez notamment que l’uchronie « est un mot récent, formé par le philosophe Charles Renouvier au XIXème siècle ». Elle se définit comme « une réécriture de l’histoire à partir d’un point de divergence précis ». Celui-ci « est souvent lié à des événements marquants ou emblématiques, dotés de suffisamment d’importance et de poids pour faire dérailler l’histoire officielle ». Si l’uchronie joue avec l’histoire, en vue de « proposer une littérature du divertissement », elle est aussi un excellent moyen de la questionner et, plus largement, d’interroger la manière dont nos sociétés se font.
L’uchronie peut aussi se décliner de manière individuelle : « Chaque décision personnelle importante entraîne des conséquences. Et si on pouvait réécrire son histoire personnelle en revenant sur l’un de ces choix ? ».

L’ouvrage se focalise ensuite sur la littérature uchronique, présentée sous l’angle chronologique puis au travers d’une sélection d’œuvres faisant chacune l’objet d’une fiche individuelle (zéro spoiler, donc vous pouvez y aller sans crainte !), y compris dans le domaine jeunesse.
Après la littérature, ce sera au tour des œuvres graphiques (BD, comics et mangas) qui ont abordé les rivages de l’uchronie d’être évoquées, avec là aussi un bel échantillon d’œuvres à découvrir.
Des interviews d’auteurs viennent régulièrement ponctuer ce parcours, dont la dernière partie envisage le rapport de l’uchronie avec les autres médias (cinéma et télévision notamment).

Bertrand Campeis et Karine Gobled, auteurs du Guide de l'uchronie, en dédicace au Salon du Livre

Bertrand Campeis et Karine Gobled, auteurs du Guide de l’uchronie, en dédicace au Salon du Livre

Bien que je me méfie un peu des uchronies en littérature, craignant que l’« habillage » uchronique masque un simple roman historique, sans réelle démarche visant à piquer mon imagination et ma réflexion, j’ai noté dans ce petit guide des titres susceptibles de me convenir. J’ai apprécié aussi que les auteurs prolongent leurs présentations d’œuvres en proposant, à ceux qui les ont aimées, de nouvelles pistes de lectures (y compris en littérature générale) (histoire de rayer un livre sur la LAL avant d’en ajouter deux autres dans la foulée : bien joué !).
Pour ce qui concerne la partie relative aux autres médias, j’ai eu la surprise de voir qu’il y était notamment question d’une série TV méconnue et que j’ai bien aimée : « Les vies rêvées d’Erica Strange ».

Bref, un guide intelligent et bien conçu, tout à fait recommandable !

J'ai bien aimé !« Le Guide de l’uchronie », Karine GOBLED et Bertrand CAMPEIS
Editions ActuSF (346 p)
Paru en janvier 2015
lu en version numérique

Advertisements

15 réflexions sur “« Le Guide de l’uchronie », Karine GOBLED et Bertrand CAMPEIS

  1. sujet intéressant , et comme je viens de me procurer le roman de Philippe Roth « le grand roman américain » il me semble que c’est bien de l’uchronie non?

    • De l’auteur, « Le complot contre l’Amérique » est effectivement une uchronie (présentée dans le guide). Pour celui-ci, je ne sais pas … tu nous diras !

  2. J’ai sûrement lu de l’uchronie sans le savoir ; je lis plutôt des dystopies, mais au final je lis ce qui m’attire sur le moment, le genre est secondaire 😉

  3. Un genre que j’aime beaucoup, sans le rechercher systématiquement non plus. Tu ne donnes pas d’exemples pour nous appâter?

    • J’aurais donné des titres, sans les présenter (au risque d’allonger indéfiniment mon billet) donc tels quels, je ne pense pas qu’ils auraient été suffisants pour vous appâter 🙂 !
      Mais je vais en donner quelques uns en dessous, pour répondre à la question d’Acr0.

  4. Alors nous sommes au moins trois à avoir apprécié la série Being Erica, que j’ai découverte grâce à une blogueuse mais qui n’est pas très facile à se procurer. Dommage qu’elle n’ait pas connu une plus large diffusion !
    J’ai acheté ce petit guide quand Yueyuin l’a mentionné dans un billet. Pour ma part, j’aime tous les genres ! 🙂

  5. Comme Keisha, un genre que j’aime, sans en lire énormément. J’ai un grand souvenir du Maître du Haut Château de l’immense Philip K. Dick, mais d’une manière générale j’aime bien ces spéculations sur l’Histoire! Je n’ai pas encore ouvert le Guide du Steampunk, acheté sur le même stand!

    • « Le Maître du Haut Château », je l’ai justement acheté d’occasion il y a peu ! Mais Lhisbei m’a dit que je risquais de souffrir avec cette traduction ancienne, il y en a une plus récente qui est mieux.

  6. Héhé, je ne l’ai pas encore acheté, mais il est placé en wish list. Comme ça, à chaud, lesquels te tentent ?

    • Comme je le disais à Tasha, il y a « Le Maître du Haut-Château », un classique que j’aurais déjà dû lire.
      J’ai noté aussi (entre autres) « Fatherland », de Robert Harris, « Darwinia » de Robert Charles Wilson (roman autour duquel j’avais déjà tourné), « La pièce d’à côté », de Jack Finney.

  7. Il me le faut celui-là. Parce que j’aime l’uchronie et que j’aime aussi ce qu’écrit Lhisbei!
    Dès que je peux le trouver ici!

    • J’aime aussi beaucoup ce qu’écrit Lhisbei et comme j’ai en plus eu l’occasion de la croiser à plusieurs reprises, je n’avais pas l’intention de rater son livre !

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s