« La deuxième vie d’Amy Archer », R.S. PATEMAN

Amy ArcherLe 31 décembre est un douloureux anniversaire pour Beth Archer, car c’est celui de la disparition de sa petite fille Amy, un drame qui s’est déroulé en 1999.
Chaque année, Beth s’obstine à consulter un medium à cette date, dans l’espoir d’obtenir un signe. En vain.

Dix ans après, c’est ce soir de la St Sylvestre que choisit une inconnue pour frapper à sa porte et lui amener sa propre fille : âgée, comme Amy, de dix ans, elle est non seulement son sosie mais semble tout connaître de Beth et des siens…

J’imagine que, avec un tel pitch, vous êtes aussi intrigué que je l’ai été ! Parce que les histoires de disparitions, ce n’est pas nouveau, celles de réapparitions (avec sosies, le cas échéant) non plus, mais le coup de l’âge qui n’a pas changé (comme si le temps s’était arrêté), là, il allait falloir m’expliquer ! Au point que j’ai lu ce roman policier quasiment d’une traite, tant je voulais ab-so-lu-ment savoir de quoi il retournait.
Est-ce que ça valait le coup ? Oui !
Est-ce qu’il y a une explication rationnelle à tout cela ? Je ne vous le dirai pas (après tout, je ne savais pas moi-même ce que l’auteur nous avait concocté), mais vous vous doutez bien que Beth va s’interroger autant que nous !
Ceci étant, je peux vous dire que ce bouquin est vraiment pas mal fichu, avec une réelle tension narrative, une psychologie des personnages bien étudiée … et des soubresauts dans le déroulement de l’histoire qui ne m’ont pas déçue.
Bref, un roman noir (pour vous rappeler la tonalité, au cas où la couverture ne suffirait pas) porté par le point de vue d’une mère (c’est Beth la narratrice), qui a su me surprendre (jusqu’aux dernières pages) et grâce auquel j’ai passé un bon moment de lecture : exactement ce que j’en attendais !

J'ai bien aimé !« La deuxième vie d’Amy Archer », R.S. PATEMAN
Titre original, « The Second Life of Amy Archer » (2013)
Traduit de l’anglais par Patrice Repusseau
Editions Actes Sud – collection Actes Noirs (346 p)
Paru en juin 2014

16 commentaires sur “« La deuxième vie d’Amy Archer », R.S. PATEMAN

Ajouter un commentaire

  1. Voilà qui donne tout à fait envie. J’ai plein de temps pour lire en ce moment et ne refuse pas de me laisser prendre, voire absorber par un bon thriller. Noté.

  2. On croirait du Michel Bussi, vu le pitch… ce qui n’est pas totalement rédhibitoire, j’en ai lu deux sans désagrément. 😉 Et puis les personnages sont peut-être un soupçon moins caricaturaux ? Je l’espère, en tout cas.

    1. Pas lu Michel Bussi, mais je situerais plutôt le roman du côté de Patricia MacDonald, Linwood Barclay ou Lisa Unger. Pas du « grand » polar, mais on marche sans trop réfléchir (enfin, moi, je marche … même si je donne raison à Chaplum, voir ci-dessous).

    1. Ta réserve est parfaitement fondée, j’ai d’ailleurs tâché d’en dire assez (sans trop en dire) pour éveiller la méfiance du lecteur foncièrement cartésien, auquel le roman ne conviendra peut-être pas. Mais ça n’a pas gâché mon plaisir de lecture.

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :