Escale à Dunkerque

Du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin, quelques-uns des plus grands voiliers du monde font « Escale à Dunkerque », avant de se diriger vers Rouen pour participer à une manifestation de plus grande ampleur, l’Armada.

J’ai donc tiré un bord hier de Lille vers Dunkerque, pour aller admirer ces immenses-superbes-fascinants voiliers (je vous ai dit que j’aimais les voiliers ?). Le temps était gris (et le vent pas très chaud) et mon garde du corps et moi n’étions pas les seuls amateurs : dès 10 H, heure d’ouverture de la manifestation, les files d’attente  s’allongeaient devant les bateaux (pas top pour prendre des photos) qu’il était en effet possible de visiter (ce que nous n’avons pas fait malgré notre curiosité légendaire car nous n’avons aucune patience ; il aurait fallu que nous puissions monter directement à bord, tels des invités de marque traités avec tous les égards dus à leur rang, mais bon, je comprends, nous étions là incognito et personne ne s’est soucié de nous ).
Trêve de bavardages et place à un aperçu de nos déambulations :
Dunkerque1
Dunkerque2
Dunkerque3
Dunkerque4Pour agrémenter cette escale, il y avait toute une série d’animations, regroupées dans un « village corsaire » proposant à boire, à manger, à acheter mais aussi à admirer, avec diverses expositions, autour du thème de la mer, bien sûr.
Dunkerque5
Dunkerque6Côté ville, soit à quelques pas de là, on pouvait croiser d’autres bateaux à quai, tous sur leur trente et un et emballés dans une jolie farandole de petits drapeaux colorés. Pas le même gabarit que les grands voiliers mais, pour certains, on en ferait bien sa résidence secondaire.
DunkPP1
DunkPP2
DunkPP3
DunkPP4La manifestation se poursuivait l’après-midi avec un programme attractif mais quatre heures sur place, en ayant évité la cohue, c’était déjà pas mal, aussi nous avons mis les voiles !

16 commentaires sur “Escale à Dunkerque

Ajouter un commentaire

  1. J’ai rencontré quelqu’un vendredi qui m’en a parlé. Il était très impatient d’y aller. Nous avons parlé ensemble sur les conditions de vie à bord, à l’époque… une autre vie, un autre monde. Aujourd’hui même en le sachant, difficile de se représenter la dureté de la vie de ces marins, les rêves qui les portaient…

    1. Il y a toute une littérature, récits de vie ou romans, qui permet d’essayer de se les représenter (mais ça ne vaut pas un petit voyage dans le temps !).

  2. J’y suis allée hier, on a quand même visité deux bateaux le matin sans trop de files, mais l’après-midi on s’est retrouvés du mauvais côté du quai (ponts levés jusqu’à 17h30 à cause de la parade navale) et on n’a pas pu admirer les autres voiliers et le village corsaire. Mais on a bien pris l’air et vu de bien beaux bateaux (et regarder les gens qui passent, c’est un spectacle dont je ne me lasse pas !)

  3. Merci de nous les envoyer ! tu me donnes un avant-goût de ce qui va se passer mercredi, pour une dizaine de jours. J’espère qu’il fera beau, pour ce genre de manifestation c’est primordial. Les marins sud-américains vont encore faire des ravages chez les rouennaises 😉

  4. J’irai peut-être le week-end prochain, en Normandie. On va tenter d’éviter Rouen, on ira plutôt les voir passer avant… on espérant qu’on y voit quelque chose et qu’il ne pleuve pas.
    Tes photos sont réussies et bien présentées 🙂

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :