Où je traverse une période robots !

real-humansQuand j’ai vu qu’Arte allait diffuser une série ayant pour thème les robots et aperçu (pas regardé en détail, trop peur de me faire spoiler, je reviendrai vers ces articles après) des critiques élogieuses, je me suis réjouie : de la SF de qualité à la télé (sur les chaînes généralistes s’entend), ce n’est pas si fréquent que cela !
Et « Real Humans », dont j’attends avec une certaine impatience (comprendre : je-n’y-suis-pour-personne-demain- soir -de-20H40-à-22H15) de voir les deux derniers épisodes (de la saison 1, qui en comprend 10), ne m’a pas déçue (en plus, j’ai fait quelques progrès en suédois et on ne sait jamais, ça peut servir). La série (qui se réfère explicitement à Asimov, ça m’a rappelé d’anciennes lectures) réussit un tour de force : aborder, d’une manière qui m’a paru exhaustive, les problématiques concernant les robots, autrement dit les intelligences artificielles, par le biais d’une histoire rudement bien conçue et de personnages, humains ou robots, pas manichéens pour un sou. Toute la gamme des réactions que peuvent susciter les robots est évoquée mais c’est fait de manière extrêmement subtile, on n’a jamais l’impression que tel personnage est là pour illustrer telle ou telle voie possible, du grand art je vous dis !

PlutoCette série ne suffirait pas à me permettre de parler de « période robots ». Mais s’est ajouté à cette découverte le fait que, pas plus tard que samedi dernier, je suis tombée par hasard, dans une de mes médiathèques lilloises préférées, sur la série de mangas « Pluto ». Je ne l’avais jamais remarquée jusqu’à présent (mais peut-être qu’elle était toujours sortie quand je passais) donc là, je me suis figée face à cette étagère du coin mangas, j’ai examiné les numéros, et oui, ô bonheur, il y avait bien tous les tomes du numéro 1 au numéro 6 (la série comporte 8 tomes), ni une ni deux, je t’emporte ça vite fait. Au passage, le bibliothécaire me prévient que les 2 derniers (sortis) vont me manquer cruellement, pfft !, fais-je, si je les avais lus au fur et à mesure de leur parution, j’aurais dû attendre patiemment, donc no problemo, je tiendrai le coup. Mais NON ! Je ne tiens pas le coup ! J’ai achevé ce matin les 6 premiers et ouinh ! je veux les 2 autres !
Mais trêve de jérémiades ! Je vous reparlerai (peut-être, si je ne suis pas trop paresseuse 😉 ) de cette série, lorsque j’en aurai achevé la lecture. Pour le moment, je peux juste vous dire que je partais avec un a priori très favorable parce que le mangaka aux commandes n’est autre que Naoki Urasawa, l’auteur de la série « Monster », qui figure au panthéon de mes BD et parce que je n’avais entendu que du positif au sujet de ce « Pluto » (dommage que le titre me rappelle toujours Disney). « Pluto » s’appuie sur une idée tirée du manga « Astro Boy » (dont je connais la réputation, mais pas davantage). Comme dans « Real Humans », les robots sont au cœur de l’histoire. Et là aussi, on a un cocktail super réussi, avec de l’action, du suspense en veux-tu en voilà et de belles études de caractères !

« Real Humans », « Pluto », deux œuvres qui prouvent, si besoin était, qu’on n’a pas fini de parler des Intelligences Artificielles !

24 commentaires sur “Où je traverse une période robots !

Ajouter un commentaire

  1. J’ai abandonné Real Humans après le premier épisode, pas accroché du tout, ça m’a semblé à la fois factice et insupportablement long, mais je suis une grande grande fan des robots d’Asimov 🙂 Je me note Pluto, ça peut me plaire.

    1. Ah, c’est marrant, je n’ai pas ressenti cela, au contraire j’ai trouvé que c’était très plausible et bien analysé.

  2. Ah « Real Humans », quel bonheur ! Je suis comme toi, en attente des deux derniers épisodes et d’avance réjouie car une saison 2 est prévue. Quant à « Pluto », mon ami en a lu plusieurs tomes, il faudrait qu’on s’y replonge et que je m’y mette…

  3. La science-fiction est un genre dont je suis très éloignée. mais à force de te voir mettre des billets dessus, il faudra bien un jour ou l’autre que je découvre … En tout cas pas aujourd’hui, mais un de ces quatres je franchirai le pas. Bon 1er mai, avec ou san muguet

    1. Pour le jour où tu te décideras, je te recommande « Des fleurs pour Algernon », de Daniel Keyes : je suis certaine qu’il te plaira !

  4. Il faut que je continue de regarder Real humans, j’ai raté les deux épisodes de la semaine dernière, mais heureusement je pourrai les voir à la demande ! Je ne suis toutefois pas assez fan pour m’engager dans des lectures sur le thème, sauf peut-être un classique du genre (Asimov ? )

    1. Dépêche-toi de rattraper tes deux épisodes : la VOD ne dure qu’une semaine !
      Et Asimov est une valeur sûre, entre autres pour les robots.

  5. Merci pour l’info sur « Real Humans ». Je serai devant mon poste désormais pour suivre cette série! j’ai eu ma période Asimov et les commandements des robots n’avaient pas de secrets pour moi à cette époque plus reculée. Je repartirais bien sur ce thème qui semble revenir d’actualité! Tant mieux car il est très riche!

    1. Tu n’as plus qu’à guetter une rediffusion, car la saison 1 va s’achever demain.
      Comme toi, j’ai un bon souvenir de mes lectures asimoviennes !

  6. J’ai vu Real Humans, lors de sa première diffusion sur SVT1 au premier trimestre 2012 (appelée Äkta människor). Héhé moi aussi j’ai fait quelques progrès en suédois, figures-toi 😀 J’attends vivement la saison 2 qui vient d’être tournée.

    1. Euh… Je dois avoir encore des progrès à faire, parce que quand je cherchais une image pour illustrer mon billet et que j’ai vu « Äkta människor » écrit sur certaines d’entre elles, j’ai cru que c’était le nom de l’actrice qui joue Anita (TROP LA HONTE !) !

  7. Je suis en grain d’enregistrer la saison. Je finis une autre série et je me lance. J’ai jeté un œil aux deux premiers : le sujet est bien traité et aborde les sujets qui font mal….je pense que c’est une série que je vais apprécier.

  8. J’ai bien aimé aussi Real Humans – un peu lent (parfois même trèèèèèès lent, arrêt sur chaque détail et faits et gestes d’un personnage, même quand c’est insiginifiant, c’est impressionnant…), un petit côté Derrick parfois aussi, mais on se laisse prendre par l’histoire. J’étais assez bluffée par les hubots de mon côté, enfin, les acteurs qui jouent les hubots, ça ne doit pas être évident comme rôle mais ils sont très crédibles. J’attends la saison 2 maintenant !
    Quant à Pluto, je n’en ai entendu que du bien. Je me lancerai dedans un jour, mais il faut quand même que je finisse les quelques séries de manga en cours de lecture (pas gagné !)

    1. Ah, mais je n’ai pas du tout ressenti cette lenteur dont tu parles (oui, bien sûr, on n’est pas dans « 24 H chrono » et il y a une approche psychosociologique nécessitant d’accompagner les protagonistes au quotidien) , ni cet aspect Derrick (gloups !) !
      Comme toi, j’ai trouvé le jeu des acteurs remarquable, on dirait vraiment des hubots !

  9. c’est drôle, j’ai lu ce matin un article dans le journal concernant cette série. Pluto, je l’ai offert à l’homme, il est en train de dévorer et au beau-frère. Ils adorent. J’avais également aimé Monsters.

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑