Sur mes brizées

Où il est, surtout, question de livres !

« Comme elle vient », Raphaëlle RIOL

19 Commentaires

Sans préavis, la mère de Mona est partie en vacances en Asie, il y a quatre mois de cela, pour une durée indéterminée.
Depuis, la petite famille tente de faire avec. Jules, le frère de six ans, prépare activement l’arrivée de l’éléphanteau qu’elle va lui rapporter… c’est du moins ce que lui a affirmé son père, Antoine, lequel s’investit à fond dans sa future exposition de photos de grains de beauté (sic).
Dans un journal où elle prend sa mère à témoin, Mona rend compte à sa manière de leur quotidien à tous les trois, le sien compris, avec le lycée (pas trop), une esquisse amoureuse et, surtout, les amis de son groupe de rock.

Enlevé, souvent drôle (et drôlement bien vu), « Comme elle vient » est un chouette (premier) roman bourré de petites perles d’écriture. On embarque avec plaisir dans le quotidien et les réflexions de Desdémona, pardon, Mona, jeune fille de dix-huit ans au sens de l’observation fort aiguisé. Rien (ou presque… lorsqu’il s’agit d’elle-même, elle est un peu moins perspicace) ne lui échappe, elle croque tout ce qui l’entoure en émaillant ses pages de remarques bien senties, en particulier lorsqu’il s’agit de son cher papa, dont elle dresse un portrait à la fois ironique et tendre.
Revigorant, sur fond de musique rock, le roman s’amuse à flirter avec l’absurde (un éléphant dans un salon), mais pour mieux se coltiner avec la réalité. Les angoisses et les rêves d’un enfant y croisent ceux d’un adulte-père, sous les yeux d’une jeune fille à qui on ne la fait pas, chroniqueuse hors pair de ces longs mois d’attente où le visage de la mère fugueuse semble s’estomper dans des paysages lointains.

A découvrir, sans hésiter… et sans tarder sur le site ALPHALIRE (consacré au Festival du premier roman de Chambéry), où on peut encore le lire en streaming (mais sans doute plus pour très longtemps, puisque le festival est terminé) !

« Comme elle vient », Raphaëlle RIOL
Editions du Rouergue (170 p)
Paru en février 2011

Repéré chez Kathel

Publicités

19 réflexions sur “« Comme elle vient », Raphaëlle RIOL

  1. Si vous vous y mettez à deux comment résister!:)

  2. Je suis ravie que tu l’aies aimé aussi… C’est un très joli premier roman.

  3. Tentatrice ! Comment résister à un tel billet.

  4. J’avais lu le début sur le site du Rouergue et c’était assez accrocheur mais comme je suis en mode dégraissage de bibliothèque, je ne l’ai pas pris…

  5. j’aime bcp cette maison d’édition.

  6. un petit roman pour cet été merci

  7. Très tentant cette note. D’autant que j’aime beaucoup Sylvie Garcia et l’esprit de sa collection « La Brune ». Tant de romans à découvrir… C’est rassurant 🙂

  8. Tiens, ça me tente, ça. Pourquoi pas!

  9. Le genre de livre qu’il faut avoir toujours de côté si j’ai bien compris.

Pour commenter, c'est ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s